vendredi 30 novembre 2012

"Je parle baleines!"

Parmi les questions récurrentes que l'ont voit ou que l'on entend quand on coud des costumes, figure: "mais qu'est-ce que je vais utiliser comme baleines?"

Tout d'abord, à savoir que ce mot que l'on emploie désigne la matière première qui était utilisée au XVIIIe pour rigidifier les corps: des fanons de baleines. Ils servaient également à l'armature des ombrelles et parapluies.
Bref, à quoi ça ressemble?
Des fanons sur une mâchoire de baleine, je n'en ai jamais vus en vrai. Mais je pense que si vous aller dans certains Museums d'histoire naturelle, vous pourrez en voir (ou même sur Internet!).
Par contre, j'en ai vu sur des costumes anciens!

Ça ressemble à ça (clic-clic, l'image provient du très bon blog de création de corsets "Bridges on the body") c'est souple et résistant à la fois, un peu translucide. Ça s'assouplit à la chaleur, mais ça se casse difficilement.



Ok, maintenant on sait à quoi ressemblent les baleines en fanon. Question subsidiaire: est-ce que ce type de baleine a toujours monopolisé l'art de la rigidification des corps?
Réponse: non!

Tout d'abord, parce que les baleines en  vraie baleine ont toujours coûté cher. C'est un produit d'importation, ça se chasse pas facilement, etc, etc. Les fabricants se sont donc tournés vers des choses plus abordables en terme pécuniaire, mais également en terme de géographie.

Ainsi selon la rigidité souhaitée, on trouve différents matériaux. J'aurais tendance à dire que la mode est allée du moins performant au plus performant en terme de "technologie", mais je pense que c'est un autre débat.

Parmi les matériaux végétaux se trouvent la moelle de rotin, qui a une section ronde, il vaut mieux privilégier un tout petit diamètre. Je conseille de voir à nouveau le blog de Jo, qui a baleiné son corset 1780 de la sorte.  Selon les endroits, on peut également trouver du roseau (clic clic pour voir à quoi ça ressemble), de l'osier, de section plus aplaties. Certaines reconstitutrices ont essayé ces matériaux et en sont très contentes: la chaleur du corps permet d'assouplir, ainsi que la sueur naturelle qui se dégage du corps, donc la casse des baleines n'est pas à redouter.

Le bois d'essence souple était également utilisé, mais plus ponctuellement. Il était favorisé pour les buscs (cette longue lame rigide placée sur le devant du corps), les baleines du devant ou les paniers.

Ce corps baleiné du musée Galliera est baleiné avec des éléments végétaux (rotin? roseau?), mais également du bois et des lames métalliques.

La corde est également largement utilisée, jusqu'au XIXe siècle inclus: peu chère, elle se trouve facilement. Elle peut être composée de coton, de chanvre, de lin. Elle apporte un soutient indéniable, mais sans écraser.
Les jupons cordés sont également très courant, que se soit à la Renaissance ou au XIXe siècle: ils permettent de soutenir la jupe, lui donnant un joli volume sans l'effet ballon.


Ce corset de 1876, conservé au Métropolitain Museum of New York est entièrement baleiné en corde.


Reconstitution d'un jupon cordé 1830 par la très talentueuse Evelyne Bouchard.Clic clic pour voir son site.

Le métal est également utilisé sous deux formes principales. Des lames plates et fines, maintenant en acier. Vous pouvez les trouver en différentes largeurs. Attention, il ne faut pas les utiliser seules, et j'aurai même tendance à bannir leur utilisation pour les corps et corsets. Ou alors, il faut veiller à ne les utiliser que comme des buscs. Pour les paniers et les crinolines, elles sont très biens car elles gardent bien leur forme et ont un soutient efficace.

Nous avons ensuite les baleines spirales (à cause de leur forme).
(merci Wikipedia)
Ce sont les plus connues des corsetiers. Sauf. Sauf qu'elles ne conviennent QUE pour après 1840. Leur souplesse (elles ont la capacité de se tordre dans les 3 dimensions) ne convient pas du tout pour les corps baleinés antérieurs.

Les recherches sur des costumes anciens (je pense notamment à Janet Arnold et aux deux livres Seventeenth-Century Women's Dress Patterns de Susan North et Jenny Tiramani) ont également montré que le carton, le crin, la paille pouvaient également être utilisés pour rigidifier les corps.


J'entends une autre question poindre: "oui, mais les baleines en baleine, où je vais en trouver, moi?"

Très bonne question!

Évidemment, pas question d'aller à la pèche à la baleine.
 Si l'aire industrielle a fait que ces beaux animaux sont en voie de disparition( snif!), elle a également permis de créer des très bons substituts, voir meilleurs (aah!): le plastique!

Je vous l'écris tout de suite: fuyez les baleines de marque Régilène, dites aussi baleines en ruban! Pas qu'elles ne sont pas bien, mais pour l'usage en costumes historiques, elles ne vous serviront à bien. Elles sont bien trop fines (1mm) et ne soutiennent rien du tout.

Ce qu'il vous faut, se sont les baleines avec deux types de plastique (pas celles qui sont monobloc non plus). Avec une photo, vous comprendrez mieux.

 Clic-clic un peu de pub pour le meilleur fournisseur que j'ai trouvé (pas cher et très rapide!)

Vous voyez, il y a comme des bandes blanches: c'est en fait un fil de plastique très rigide, entouré d'un autre plastique plus souple. Elle existe en plusieurs largeurs, la plus large étant plus rigide. Vraiment, c'est ce qui convient le mieux pour les corps baleinés XVIIe et XVIIIe siècles. La largeur dépend si vous faites un corps baleiné complet ou semi-baleiné. J'ai tendance à préférer la 5mm qui est la plus universelle.

Voilà, je pense que vous savez maintenant déjà pas mal de choses sur les baleines!

10 commentaires:

Anonyme a dit…

En faite tu ne repond qu'aux questions qui t'interesse, mais tu n'apporte pas de solution, bref un post steril

Élisabeth a dit…

Et bien cher anonyme-que-je-ne-connais-pas-donc-que-je-vouvoie, posez-donc vos questions, au lieu de critiquer bêtement sans vous relire (notez que j'attribue vos fautes de français à une non-relecture plutôt qu'à autre chose).
Les commentaires sont faist pour poser des questions, pas pour poster des commentaires stériles.

Élisabeth a dit…

Et j'oubliais: ce blog est un blog où je partage mes expériences, donc, oui, je n'apporte une réponse qu'aux questions qui m'intéressent-et peuvent intéresser d'autres costumiers!
:-p

Aurélie a dit…

Cher anonyme,
Comme le dit si bien Elisabeth, avant de poster un commentaire, qui plus est d'aucun intérêt, ayez au moins la décence vis-à-vis des autres lecteurs de ne pas faire 6 fautes de français en seulement 3 petites lignes ...
De plus, ce post a aidé un certain nombre de personnes débutant dans le costume, et qui se sont posées les mêmes questions qu'Elisabeth !
À bon entendeur ...

Virginie Desrante a dit…

En effet, moi qui n'y connais rien je trouve ça très intéressant.
Donc pour un corset 1890, on prend quoi? spirales? ;)

Élisabeth a dit…

Oui, tout à fait!

Anonyme a dit…

Non mais, comme Anonyme (n°1), je suis choqué par ce post sur les baleines. Déjà parce que je sais pas moi : depuis quand, sur des blogs persos, les gens agissent perso et partagent ça avec les autres, hein ? Depuis quand, sur leur propre blog (ou chez eux hein, mais là je vais pas vérifier) ils parlent que de ce dont ils ont envie, au lieu de parler de ce qui ne les intéressent pas ?
En fait, en gros, tu parles pas des yaourts au fruits quoi, genre sous prétexte que ça t'intéresse pas. C'est franchement gonflé. Pffff.

Ensuite, t'oses ne pas avoir de solution pour tout et ne pas avoir réponse à tout. Franchement, mais à quoi tu sers hein ? T'es censée être notre esclave, bosser pour nous, ne t'interroger que sur ce qu'on veut entendre et trouver des réponses. C'est bien ça qui était dans le contrat qu'on t'a fait signer et ce pour quoi on te paye... ah mince, c'est vrai on te paye pas. Bon, c'est du détail ça. Donc t'as intérêt à arrêter les conneries maintenant et à arrêter de nous apprendre des trucs qui t'intéresse toi. Et parle de yaourt. Voilà. C'est dit.

Élisabeth a dit…

Bon alors sur le prochain billet, je parle du repiquage des fraises en basse saison sur les contreforts de l'Himalaya, je suis sûre que ça intéressera tout le monde!
:-)

Kendra a dit…

I nominated you for a Very Inspiring Blogger Award: http://demodecouture.com/2013/04/very-inspiring-blogger-award/

Kendra a dit…

I nominated you for a Very Inspiring Blogger Award: http://demodecouture.com/2013/04/very-inspiring-blogger-award/