lundi 16 mars 2009

L'exposition de l'année! (?)

Pour ceux qui se seraient pas encore au courant, le Musée de Versailles organise en collaboration avec le Musée Galliera, une exposition qui commence le 31 mars.



"Fastes de Cour et cérémonies royales
Le Costume de Cour en Europe 1650 - 1800
Du 31 mars au 28 juin 2009 au château de Versailles


L’exposition Fastes de Cour et cérémonies royales – le Costume de Cour en Europe 1650-1800 retrace l’histoire du costume de Cour en Europe et met ainsi en lumière l’influence majeure de la France dans ce domaine du milieu du XVIIe siècle au début du XIXe siècle. Pour la première fois, plus de 200 oeuvres (costumes, joyaux, iconographie) liées à des monarchies européennes prestigieuses sont ici rassemblées pour une exposition qui ne sera présentée qu’à Versailles.


Le Victoria & Albert Museum, le Palais Pitti à Florence, le musée du Louvre, le musée Galliera, les Arts décoratifs, les Archives nationales, ainsi que des collectionneurs privés ont accepté de prêter leurs oeuvres. Les collections royales de Londres, de Dresde, du Danemark (château de Rosenborg), de Suède (Livrustkammaren), du Portugal (Palais d’Ajuda), mais aussi les collections impériales de Vienne (Kunsthistorisches Museum), des tsars de Russie (musée de l’Ermitage), et de la Cathédrale de Cologne seront pour la première fois présentées en dehors de leur pays d’origine. Cet événement s’inscrit dans le cycle des expositions évoquant la vie de Cour aux XVIIe et XVIIIe siècles, comme Versailles et les tables royales en Europe XVIIe – XIXe siècles en 1993-1994.

Avec le costume de Cour se développe un véritable langage politique, dont la première fonction est de traduire visuellement la hiérarchie du pouvoir. Les costumes présentés dans l’exposition évoquent à la fois les circonstances extraordinaires fondatrices de la Monarchie, de la vie des monarques européens et de leurs courtisans, (sacre, couronnement et cérémonies d’Ordres royaux), mais également des circonstances prestigieuses qu’on retrouve dans toutes les cours comme les mariages. Les tenues portées lors de ces événements se singularisent par leur soumission au formalisme de l’Étiquette de la Cour. Ce sont le luxe des matériaux, des étoffes, des broderies, des dentelles, des passementeries et l’accumulation des joyaux et des pierreries, qui font que les vêtements de cour s’adaptent à telle ou telle circonstance. Le costume s’impose ainsi comme une vitrine du commerce de luxe, dont il emploie les innovations techniques et esthétiques. Avec la montée en puissance de la mode et le renouvellement accéléré des formes vestimentaires, le costume de cour évoluera vite. Cependant, les nombreuses commandes royales européennes, passées à Paris, attestent du rayonnement de la France et de son influence majeure en matière de costume de cour et de mode à travers la qualité remarquable atteinte par les artisans parisiens.

Cette exposition est réalisée grâce au mécénat de Chanel et au soutien de la Réunion des musées nationaux.


Commissariat d’exposition :

Commissaire général : Pierre Arizzoli-Clementel, Directeur Général de l’Établissement public du musée et du domaine national de Versailles.
Commissaire adjoint :
Pascale Gorguet Ballesteros, Conservateur en chef du patrimoine à Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.
Scénographie : Giada Ricci

L’exposition est organisée par l’Établissement public du musée et du domaine national de Versailles avec la collaboration de Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris."

Copié d'ici.

On l'attend donc avec impatience!

--------------------------------------------------------

If you still do not heard about this piece of news, the Museum of Versailles and the Museum galliera are organisating an exhibition:


"Court Pomp and Royal Ceremony

Court Dress in Europe, 1650-1800
31 March to 28 June 2009, Palace of Versailles

The exhibition Court Pomp and Royal Ceremony — Court Dress in Europe, 1650-1800 follows the history of court dress in Europe, revealing France’s major influence from the mid-17th to early 19th centuries. Over 200 exhibits (dress, jewels, pictures) associated with the great European monarchies are assembled for the first time in an exhibition that will be held only at Versailles.

The Victoria & Albert Museum in London, the Pitti Palace in Florence, the Louvre, Musée Galliera, Les Arts décoratifs and Archives Nationales in Paris, and private collectors have agreed to loan some of their pieces. The royal collections of London, Dresden, Denmark (Rosenborg Castle), Sweden (Royal Armoury), and Portugal (Ajuda Palace), and the imperial collections of Vienna (Kunsthistorisches Museum), the Tsars of Russia (State Hermitage), and Cologne cathedral will for the first time be exhibited outside their countries of origin. This event is part of the cycle of exhibitions evoking court life in the 17th and 18th centuries, such as Versailles and the Royal Tables of Europe, 17th-19th centuries in 1993-1994.


Court dress developed as a political symbolic language, whose prime function was to display in visual form the hierarchy of power. The costumes exhibited here evoke not only the exceptional circumstances accompanying the beginnings of national monarchy and the lives of European monarchs and courtiers (coronations and ceremonies of orders of chivalry) but also the prestigious events held at all courts, such as weddings. The dress worn on these occasions was strictly bound by the formality of court etiquette.

Each special occasion was an opportunity to adapt court dress with the use of luxurious materials, cloth, embroidery, lace, trimmings and a wealth of real and costume jewellery. These costumes became a showcase for the luxury trade, displaying its technical and aesthetic innovations. As fashion became more important and styles changed more rapidly, so court dress also developed. Orders from European courts placed in Paris demonstrated France’s central influence in court dress and fashion and the excellent quality achieved by Paris craft workers.

The exhibition has been made possible by the patronage of Chanel and support from Réunion des musées nationaux
(RMN).


Exhibition commissioners

Commissioner-General: Pierre Arizzoli-Clémentel, Director General of the Public Establishment of the Museum and National Estate of Versailles


Deputy Commissioner: Pascale Gorguet Ballesteros, Chief heritage curator at the Musée Galliera, the fashion museum of the City of Paris


Exhibition designer: Giada Ricci


The exhibition is organised by the Public Establishment of the Museum and National Estate of Versailles with the collaboration of the Musée Galliera, the fashion museum of the City of Paris."

Please have a look at here.

For those who can not see it, we will write a little review about it...

4 commentaires:

piratelady-lizz a dit…

Oh mon dieu !!!! Je n'étais pas au courant ! Merci beaucoup !!

Élisabeth a dit…

Tu as réussi à échapper aux mailles du filet? ^^
C'est étonnant: tout le monde en parle et partout!
En tout cas, moi qui pensais que ça ne servirait à rien que j'en parle ici...Ca aura au moins servi à une personne! ;-)

Marie-Laure a dit…

Non comme tu vois , je n'étais pas au courant ! Merci beaucoup ;)

kathia a dit…

Contente de te parcourir ton nouveau blog
Je suis allée à l'exposition .. superbe!!
Je suis tombée en admiration de certaines broderies sur un habit de cours masculin sur fond vert foncé. Je vais essayer d'en prévoir sur un prochain costume.
A bientôt
Kathia